Le Sénat rejette la réforme des retraites

le
1
LE SÉNAT REJETTE LA RÉFORME DES RETRAITES
LE SÉNAT REJETTE LA RÉFORME DES RETRAITES

PARIS (Reuters) - Le Sénat français a rejeté mardi à l'unanimité le projet de loi de réforme des retraites, la majorité refusant de voter un texte complètement modifié par l'opposition et le Front de gauche par rapport à la version adoptée à l'Assemblée.

Tout au long des débats, les sénateurs ont "détricoté" la réforme des retraites et ont, par exemple, rejeté l'allongement de la durée de cotisation, la mesure clé du projet de loi.

"Sans surprise, les sénateurs socialistes ont voté contre un texte dans lequel il ne restait rien : ni justice, ni financement. Merci à eux !", a réagi la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine sur son compte Twitter.

Le gouvernement, qui dispose normalement d'une faible majorité de gauche au Sénat, n'en a pas sur les retraites, le Front de gauche étant vivement hostile à cette réforme pour des raisons opposées à celles de la droite et du centre.

Une commission mixte paritaire (CMP) Assemblée-Sénat est convoquée mercredi pour tenter de mettre au point un texte commun, un objectif qui n'a aucune chance d'être atteint.

L'Assemblée procédera à partir du 19 novembre à une nouvelle lecture de cette réforme que le Sénat devrait examiner à son tour vers le 25 pour probablement la rejeter à nouveau.

L'Assemblée nationale, qui a constitutionnellement le dernier mot, devrait procéder à la lecture définitive de la réforme fin novembre-début décembre.

Emile Picy, avec Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le mardi 5 nov 2013 à 21:39

    ils feraient pas mal de s'auto dissoudre, le déficit reviendrait à 2% du pib

Partenaires Taux