Le Sénat rejette la création du Grand Paris

le
1
LE SÉNAT REJETTE LA CRÉATION DU GRAND PARIS
LE SÉNAT REJETTE LA CRÉATION DU GRAND PARIS

PARIS (Reuters) - Le Sénat a rejeté lundi la création de la métropole de Paris prévue par le projet de loi de décentralisation, qui devait servir de base au futur établissement public du "Grand Paris".

Les sénateurs ont adopté des amendements présentés par l'UMP et les communistes visant à supprimer du texte consacré à l'organisation des compétences des collectivités quatre articles traitant de Paris et de l'Ile-de-France.

Roger Karoutchi, le sénateur UMP des Hauts-de-Seine à l'origine de l'un des amendements, s'est félicité du rejet d'un projet qui aurait "donné naissance à un nouveau monstre bureaucratique".

"Ce nouvel échec du gouvernement prouve qu'il n'est pas suffisamment à l'écoute des représentants légitimes des collectivités locales", écrit-il dans un communiqué.

Un autre sénateur UMP, Philippe Dallier, invite le gouvernement à revoir "rapidement sa copie", jugeant que "c'est tout l'édifice qui s'écroule".

La ministre de la réforme de l'Etat, de la décentralisation et de la fonction publique, Marylise Lebranchu, a dit "regretter" le vote du Sénat.

"Ce rejet du Sénat, qui ne propose aucune alternative, risque de faire perdre, de nouveau, un temps précieux aux habitants d'Ile-de-France, déjà largement pénalisés par le manque de logements, la précarité énergétique et les écarts de richesses d'une commune à l'autre", écrit-elle dans un communiqué, déplorant une "alliance de circonstance" entre UMP et communistes.

Gérard Bon, édité par Chine Labbé

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vlad16 le lundi 3 juin 2013 à 22:48

    photo : les arbres sont complètement noircis par la pollution lol