Le Sénat lève l'immunité parlementaire de Jean-Noël Guérini

le
3
L'IMMUNITÉ PARLEMENTAIRE DE JEAN-NOËL GUÉRINI LEVÉE PAR LE SÉNAT
L'IMMUNITÉ PARLEMENTAIRE DE JEAN-NOËL GUÉRINI LEVÉE PAR LE SÉNAT

PARIS (Reuters) - Le Sénat a décidé mercredi la levée de l'immunité parlementaire du sénateur Jean-Noël Guérini, que la justice souhaite placer en garde à vue pour l'interroger sur un dossier de corruption et d'association de malfaiteurs.

Le bureau du Sénat "a décidé d'accéder à la demande du juge d'instruction portant sur la possibilité d'un placement en garde à vue", indique un communiqué.

Le juge marseillais Charles Duchaine, à l'origine de la demande, estime qu'il existe "une ou plusieurs raisons plausibles" de soupçonner le président du conseil général des Bouches-du-Rhône d'avoir commis les délits de corruption passive, trafic d'influence et association de malfaiteurs.

La demande de levée d'immunité avait été transmise par le ministère de la Justice au Sénat le 21 novembre.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2280901 le mercredi 12 déc 2012 à 12:15

    Pas trop tôt , direction case prison

  • M3101717 le mercredi 12 déc 2012 à 12:00

    Justice !!

  • gmich10 le mercredi 12 déc 2012 à 11:56

    Il est de quel parti déjà ?Ce n'est pas precisé dans l'article ,sans doute un oubli du "journaliste".