Le Sénat lève l'immunité parlementaire de Guérini

le
0
Une nouvelle fois, les sénateurs ont levé l'immunité parlementaire du sénateur PS des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini. Il peut être placé en garde à vue pour être interrogé sur un dossier «à caractère mafieux». » Affaire Guérini : une majorité qui s'effrite au conseil général

C'est fait. Sans surprise. Les sénateurs ont levé l'immunité parlementaire du socialiste Jean-Noël Guérini, sénateur et président du conseil général des Bouches-du-Rhône. C'est la deuxième fois que la Haute assemblée accède à cette demande du juge marseillais Charles Duchaîne.

La première levée de son immunité a eu lieu en mars dernier, parce que l'élu marseillais avait refusé de répondre aux questions du juge. Cette fois, le juge est allé plus loin en demandant de pouvoir l'entendre en garde à vue. Il justifie cette mesure particulière par la gravité et la complexité de l'affaire et le «caractère mafieux» de l'organisation mise au jour. Le bureau du Sénat tient toutefois à...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant