Le Sénat haïtien retoque les permis miniers

le
0

Commodesk - La plus haute chambre du Parlement haïtien a suivi les recommandations de sa Commission des travaux publics, et exige l'annulation des permis accordés par le Bureau des mines en novembre dernier. Les compagnies canadienne Somine et américaine VSC avaient alors obtenu des concessions pour exploiter du cuivre et de l'or dans le nord de l'île.

Ces permis font polémique dans le pays depuis trois mois, car ils n'ont jamais été validés par le Parlement, comme l'exige pourtant la législation. Les sénateurs estiment donc que ces contrats étaient illégaux et demandent au gouvernement de suspendre les permis.

Les contrats concernaient trois permis d'exploitation, ainsi qu'une quinzaine de licences d'exploration, tous invalidés.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant