LE SÉNAT ESTIME QUE L'A400M NE CONNAÎTRA PAS DE NOUVEAU RETARD

le
1
LE SÉNAT ESTIME QUE L'A400M NE CONNAÎTRA PAS DE NOUVEAU RETARD
LE SÉNAT ESTIME QUE L'A400M NE CONNAÎTRA PAS DE NOUVEAU RETARD

Le Sénat estime que l'A400M, dont la France doit être le premier client début 2013, ne devrait pas connaître de retard supplémentaire malgré des problèmes non résolus liés au moteur. /Photo d'archives/REUTERS/Pascal Rossignol

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • duine le jeudi 5 juil 2012 à 13:02

    le sénat, et pourquoi pas la boucherie sanzo....Ce mélange des genres entre l'état et nos Entreprises est hallucinant