Le Sénat américain adopte le compromis sur la dette

le
0
Le Sénat a adopté ce mardi soir le compromis visant à relever le plafond de la dette publique. La loi a ensuite été promulguée par Barack Obama. Les États-Unis évitent, à quelques heures près, le défaut de paiement.

Fin du suspens sur la dette américaine. Le Sénat a adopté ce mardi soir le compromis autorisant une hausse du plafond de la dette, quelques heures seulement avant la date butoir. Le président américain Barack Obama a dans la foulée promulgué la loi, finalisant le processus législatif. Dans une déclaration à la Maison blanche, ce dernier a salué un «premier pas important» visant à s'assurer que les États-Unis ne vivent plus au-dessus de leurs moyens.

Le Fonds monétaire international (FMI), par la voix de sa directrice générale Christine Lagarde, a également salué le relèvement du plafond de la dette des États-Unis, une bonne nouvelle «pour l'économie américaine et mondiale».

Avant cet heureux dénouement au Sénat, tenu pour acquis contrairement au vote de la Chambre des réprésentants hier soir, des voix se sont élevées pour exprimer l'amertume laissée par le long débat sur le relèvement du plafond de la dette américaine. «Le résultat est bon, mais c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant