Le sel marin a du bouquet

le
2
Riches en composés volatils, les sels de l'Atlantique ont une « signature génétique » différente selon les marais salants où ils ont été récoltés. » Quelle quantité de sel peut-on consommer ?

Les recommandations et les normes alimentaires masquent souvent des réalités complexes et diversifiées. Le sel alimentaire en est un bon exemple. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et les institutions sanitaires des pays riches le répètent: il ne faut pas manger trop de sel. Indispensable à la vie, il peut néanmoins augmenter le risque d'hypertension, d'accidents vasculaires cérébraux, etc., s'il est absorbé en trop grande quantité. L'idéal, selon l'OMS, serait de ne pas dépasser 2 mg par jour. On en est loin car il y a beaucoup de sel dans l'alimentation industrielle, le pain, la charcuterie et les fromages...

En réalité, il y a deux sortes de sel alimentaire: le sel gemme ou sel de terre, qui est extrait des mines, et le sel marin, récolté dans ce qu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Eagle_4 le mardi 9 juil 2013 à 09:33

    Sont nuls les zotes sur bourso qui se foutent complètement du sel....

  • Eagle_4 le mardi 9 juil 2013 à 09:31

    Merci pour cette info capitale....N'empêche que ETE ou pas ?