Le seigneur de guerre Joseph Kony pourrait se rendre

le
0
Le sanguinaire chef de la LRA serait prêt, selon le président centrafricain Michel Djotodia, à négocier sa sortie de la clandestinité. Il est recherché par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

On parle de lui comme d'un insaisissable fantôme, mais Joseph Kony, le redouté seigneur de guerre qui échappe à toutes les opérations militaires dirigées contre lui, serait prêt à se rendre aux autorités de la République centrafricaine, selon le président Michel Djotodia.

«C'est vrai, Joseph Kony veut sortir de la clandestinité. Nous sommes en train de négocier avec lui. Il a demandé à être fourni en nourriture, le gouvernement s'est occupé de cela», a déclaré Djotodia à Bangui, hier.

Le chef de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), une milice ougandaise ayant tué plus de 100.000 personnes depuis sa création, en 1987, est recherché par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l'humani...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant