Le secteur privé allemand démarre 2014 sur une note positive

le
0
LE SECTEUR PRIVÉ ALLEMAND DÉMARRE 2014 SUR UNE NOTE POSITIVE
LE SECTEUR PRIVÉ ALLEMAND DÉMARRE 2014 SUR UNE NOTE POSITIVE

PARIS/BERLIN/LONDRES (Reuters) - Le secteur privé allemand a connu en janvier sa plus forte croissance depuis juin 2011, à la faveur d'une hausse des entrées de commandes, selon l'enquête mensuelle de Markit auprès des directeurs d'achat.

L'indice PMI composite, qui combine l'industrie et les services et couvre plus des deux tiers de l'économie, a atteint 55,9 dans sa version préliminaire pour ce mois-ci, contre 55,0 en décembre, dépassant pour le neuvième mois consécutif la barre de 50 qui sépare croissance et contraction.

L'indice du secteur manufacturier a grimpé à un plus haut depuis mai 2011 de 56,3, contre 54,3 en décembre, marquant un septième trimestre consécutif de croissance et dépassant nettement le consensus Reuters (54,6).

Dans les services, l'indice a progressé légèrement à 53,6 contre 53,5, sans atteindre le consensus qui était à 54,0.

"L'économie allemande a entamé 2014 avec une nouvelle accélération de la croissance, tirée par le secteur manufacturier", commente Chris Williamson, chef économiste chez Markit. "Le secteur des services est un peu plus faible mais continue de croître à un rythme raisonnable."

Les économistes prévoient en moyenne une croissance de 1,7% en Allemagne cette année, après +0,4% en 2013.

Yann Le Guernigou et Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant