Le secteur pétrolier norvégien en grève

le
0

(Commodesk) Plus de 700 travailleurs de l'industrie pétrolière norvégienne ont déclenché une grève dimanche 24 juin afin de réclamer de meilleurs retraites pour les employés du secteur. Le mouvement touche la plupart des compagnies présentes en Norvège, notamment Statoil et British Petroleum.

Les deux journées de médiation entre les syndicats de travailleurs et les représentants de l'industrie pétrolières n'ont pas permis d'éviter la grève. L'Association norvégienne de l'industrie pétrolière (OLF) estime que le conflit coûtera 150 millions de couronnes norvégiennes chaque jour (20 millions d'euros).

Au moins deux champs offshore, Oseberg et Heidrun, ainsi que le complexe industriel de Tjeldbergodden, devront cesser leur production lundi ou mardi. Ensuite, plusieurs jours seront nécessaires pour retrouver les niveaux de production habituels.

La Norvège produit deux millions de barils de pétrole par jour, soit 47% du total européen et 2,5% du volume mondial. Elle en exporte plus de 1,7 million de barils, principalement à destination de l'Union européenne.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant