Le secteur du tourisme en baisse après l'attentat de Nice

le
1
BAISSE DU SECTEUR DU TOURISME À LA BOURSE DE PARIS APRÈS L'ATTENTAT
BAISSE DU SECTEUR DU TOURISME À LA BOURSE DE PARIS APRÈS L'ATTENTAT

PARIS (Reuters) - Les valeurs liées au tourisme et au transport sont en nette baisse vendredi matin à la Bourse de Paris, pénalisées par l'attentat au moyen d'un poids lourd qui a fait 84 morts à Nice, selon le dernier bilan fourni par le ministère français de l'Intérieur.

A 9h20, Accor perd 2,81%, plus forte baisse du CAC 40, lui-même en recul de 0,36%, alors que l'indice européen du tourisme et du transport, parmi les plus fortes baisses sectorielles, abandonne 0,66%.

Hors CAC, AIR France-KLM baisse de 1,32%, Eurotunnel perd 0,73% et ADP cède 0,43%.

"Comme après le 13 novembre 2015, toutes les entreprises liées au tourisme et au transport vont être évidemment une nouvelle fois affectées", explique un analyste en poste à Paris.

"L'hôtellerie et la restauration se remettent à peine d'une période difficile. C'est un nouveau coup dur, surtout en plein été", ajoute-t-il.

Quatre-vingt quatre personnes ont été tuées jeudi soir dans un attentat à Nice (Alpes-Maritimes) par un homme qui, au volant d'un poids lourd, a foncé sur la foule à la fin du feu d'artifice du 14-Juillet, selon le dernier bilan fourni vendredi par le ministère de l'Intérieur.

(Raphaël Bloch, édité par Gilles Guillaume)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • c.voyant il y a 10 mois

    Les spéculateurs sont sans pitié, ils n'essaient pas de soutenir un secteur qui va être en grande difficulté, ils tirent sur l'ambulance, nous n'attendions rien d'autre de leur part.