Le secteur bancaire résiste à Moody's

le
2

(AOF) - Société Générale cède 0,34% à 30,975 euros, Crédit Agricole perd 0,3% à 90,45 euros tandis que BNP Paribas progresse de 0,1% à 43 euros. Le secteur bancaire ne semble donc pas trop affecté par une étude de Moody's pointant du doigt les conséquences de la chute du pétrole sur la rentabilité des grandes banques européennes. L'agence de notation a calculé que 19 de ces banques avaient une exposition brute totale d'environ 270 milliards d'euros au secteur de l'énergie. Les banques françaises BNP Paribas et Crédit agricole sont respectivement le premier et le 4e groupes bancaires les plus exposés.

Selon Moody's, BNP Paribas est exposé à hauteur de 34,3 milliards d'euros et le Crédit agricole à hauteur de 25,4 milliards d'euros à fin 2015. L'exposition de la Société générale s'élève à 23,5 milliards et celle de BPCE à 12,1 milliards.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ericlyon il y a 8 mois

    Comment des agences comme ça peuvent elles sortir de telles absurdités ? comment ne pas croire qu'il s'agit d'une opération pour faire baisser encore les cours pour racheter au plus bas. Tous les spécialistes du sujet conviennent que le risque n'apparaîtrait que si le pétrole se maintenait durablement en dessous de 30 euros et on voit bien que ce n'est pas le cas.

  • chofar il y a 8 mois

    Crédit Agricole à 90 euros...ah!ah! on voit tout le sérieux de ces articles...le stagiaire ne doit pas se relire!