Le secteur aérien sans visibilité ?

le
0

(lerevenu.com) - Oddo Securities prévoit des publications rassurantes en provenance des majors européennes, avec une progression importante du résultat opérationnel d'un trimestre à l'autre. Le renchérissement de la facture pétrolière a été compensé, selon le courtier, par un rationnement de l'offre et une progression de la recette unitaire. Il n'empêche : la conjoncture incertaine et le discours des sociétés incitent Oddo à garder un biais en faveur des compagnies low cost. Ses deux valeurs favorites restent Easyjet (objectif de 615 pence) et Ryanair (5,1 euros). Oddo est également à l'achat sur Air France-KLM, « afin de jouer le momentum grandissant de la restructuration ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant