Le schiste pourrait doper le PIB mondial

le
1
INFOGRAPHIE - La production d'huile non conventionnelle pourrait entraîner une baisse des prix du pétrole et, par ricochet, une hausse du PIB mondial de près de 3% d'ici à 2035, affirme une étude de PwC.

Passer à côté de l'exploitation des huiles de schiste serait une erreur. C'est en substance le message délivré par une étude du cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC). Pour la première fois, cette recherche établit le lien entre production d'huile non conventionnelle et croissance. Le résultat est clair: la production d'huile de schiste à travers le monde peut entraîner une hausse annuelle du PIB mondial de 2,3% à 3,7% d'ici 2035, ce qui équivaut à un gain de 1700 à 2700 milliards de dollars par an ou 230 à 370 dollars par habitant.

Cet impact positif sur la croissance s'explique par la baisse des prix du pétrole que pourrait entraîner l'arrivée massive d'huile de schiste sur les marchés. La production de cette huile pourrait atteindre 14 millions de ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dub22 le mercredi 27 mar 2013 à 13:43

    Encore une opportunité qui va nous filer sous le nez du fait du dogmatisme de nos Khmers Rouge/vert!!!!!