Le scénario alternatif de la Serie A

le
0
Le scénario alternatif de la Serie A
Le scénario alternatif de la Serie A

Le tournant de cette saison de Serie A a eu lieu très tôt, c'était au mois d'octobre et le choc contre la Roma remporté par la Vieille Dame. Et si cette rencontre avait tourné en faveur des Giallorossi ?

Totti exulte, il vient d'inscrire le penalty de la victoire face à la Juve, le neuvième décrété par M. Rocchi durant ce choc qui s'est terminé sur le score de 4-3 en faveur des visiteurs. Soit quatre pénos transformés par Francesco, trois par Tévez, et deux stoppés par De Sanctis. La moitié d'entre eux n'étant pas valable. Pour empêcher une telle récidive, la Fédération italienne décide de tripler la présence des arbitres de surface. Ils sont désormais six, plus deux juges de ligne, l'arbitre principal et, autre nouveauté, un banc de touche occupé par sept autres hommes en noir afin de pouvoir effectuer des changements en cours de match. Quoi qu'il en soit, la Louve prend trois longueurs d'avance sur la Vieille Dame. Rudi Garcia, qui a joué de l'accordéon pendant le match, annonce après la rencontre : "Ce match m'a fait comprendre que l'on peut gagner Roland Garros."

Coup d'arrêt de la Roma à Naples


Nous sommes seulement à la 6e journée, la saison est encore longue. Un mois plus tard, deuxième choc pour les giallorossi, c'est un chaud déplacement chez le Napoli, six mois après l'assassinat de Ciro Esposito. Rencontre sous haute tension. Au San Paolo, les spectateurs tirent des coups de feu à chaque fois que les joueurs de la Roma s'approchent de la surface adverse. Pas de blessés, il s'agit juste de menaces, efficaces puisque le Napoli s'impose 2-0. Garcia ne démord pas, et lâche de nouveau : "Cette défaite m'a fait comprendre que l'on peut gagner le Tour des Flandres." Les équipes milanaises, elles, sont un peu à la traîne, le premier derby de la saison est délocalisé à Bangkok, Honda et Nagatomo sont nommés capitaines. Berlusconi est surpris dans un bordel accompagné de deux jeunes filles : "Elles ont neuf et dix ans, ça fait 19 à deux", déclare-t-il alors qu'on lui reproche de flirter une nouvelle fois avec des mineurs. Le match se conclut sur un 0-0, l'arbitre ayant refusé un but hors-jeu d'Inzaghi, désormais entraîneur-joueur.

La Roma championne d'hiver


La trêve approche et la Roma est sacrée championne d'hiver ! C'est la fête dans les rues de Rome, Totti et ses coéquipiers attendent, iPhones en main, la cérémonie pour recevoir le trophée, on leur fait gentiment comprendre que ce n'est qu'un titre honorifique. Il faudra patienter encore quelques mois. Les Giallorossi ont…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant