Le scandale des émissions a affecté le résultat d'Audi en 2015

le , mis à jour à 11:47
0
LE RÉSULTAT 2015 D'AUDI AFFECTÉ PAR LE SCANDALE DES ÉMISSIONS
LE RÉSULTAT 2015 D'AUDI AFFECTÉ PAR LE SCANDALE DES ÉMISSIONS

INGOLSTADT, Allemagne (Reuters) - Audi a annoncé jeudi une baisse de 6,1% de son bénéfice d'exploitation en 2015, en raison des coûts induits par le scandale des émissions et par les rappels de véhicules équipés d'airbags Takata.

Le bénéfice d'exploitation, en intégrant ces coûts, ressort à 4,84 milliards d'euros contre 5,15 milliards en 2014, aboutissant à un tassement de la marge opérationnelle à 8,3% contre 9,6%. Sans ces coûts, le résultat d'exploitation est de 5,13 milliards d'euros.

Le "Dieselgate" à lui tout seul a représenté une charge de 228 millions d'euros.

Le concurrent Mercedes-Benz a lui dégagé 10% de marge et a l'an passé dépassé Audi en termes de ventes pour la première fois depuis 2010.

La filiale haut de gamme de Volkswagen prévoit une hausse modérée des ventes et du chiffre d'affaires cette année et pense que l'accélération des coûts liée à de nouveaux modèles tels que le SUV Q2 et aux dépenses engagées dans les usines du Brésil et du Mexique affectera les résultats "négativement".

Audi, principal contributeur aux résultats de sa société-mère, a livré 1,8 million de véhicules l'an passé et réalisé un chiffre d'affaires de 58,4 milliards d'euros, deux records.

Le groupe d'Ingolstadt avait admis en novembre avoir employé des dispositifs illicites de contrôle des émissions dans 85.000 moteurs diesel 3,0 litres environ et il avait soumis en décembre aux autorités américaines des solutions techniques pour y remédier.

Volkswagen a repoussé à fin avril la publication des comptes du groupe de 2015, ayant du mal à chiffrer précisément les retombées du scandale des tests d'émissions truqués.

Le groupe de Wolfsburg avait déjà constitué une provision de 6,7 milliards d'euros au troisième trimestre 2015, pour couvrir le coût des rappels liés au scandale.

Audi a également fait état d'un bénéfice net de 4,3 milliards d'euros en 2015, après 4,4 milliards l'année précédente. Son chiffre d'affaires a augmenté de 8,6% à 58,4 milliards d'euros l'an passé contre 53,8 milliards.

(Andreas Cremer, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant