Le scandale des écoutes britanniques s'étend au Sun

le
0
Quatre journalistes du tabloïd de Rupert Murdoch et un policier ont été arrêtés samedi, soupçonnés de corruption.

Après News of the World, l'enquête sur les méthodes de la presse à scandale britannique rattrape le Sun. Le journal dominical News of the World avait été fermé en juillet dernier par son propriétaire, News International, le groupe de Rupert Murdoch, après des révélations sur le piratage de messageries téléphoniques de centaines de personnalités -en particulier celle d'une jeune fille kidnappée et assassinée. Également propriété de l'empire du magnat australien, le Sun,plus gros tirage de la presse anglaise avec 2,8 millions d'exemplaires quotidiens, se retrouve à son tour sur la sellette. Deux journalistes et deux anciens membres de la rédaction ont été interpellés samedi matin et interrogés toute la journée, avant d'être libérés sous caution. Un policier en activité a également été arrêté dans un commissariat londonien.

L'enquête porte sur des soupçons de corruption de policiers en échange d'informations. En marge du scandale des écoutes, elle re

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant