Le Saux de la différence

le
0
Le Saux de la différence
Le Saux de la différence

Dans les années 90, Graeme Le Saux a gagné un titre de champion d'Angleterre, s'est battu avec un coéquipier en plein match et a disputé un huitième de finale de Coupe du monde. Mais il est alors surtout connu pour autre chose : l'homme serait, selon la rumeur, gay.

27 février 1999, Stamford Bridge. Sous la houlette de Gianluca Vialli, Chelsea reçoit le Liverpool de Gérard Houllier. Le match est alléchant, les Blues s'imposent 2-1. Mais Graeme Le Saux, latéral gauche des Londoniens, n'en a rien à secouer. L'international anglais garde en travers de la gorge une altercation avec Robbie Fowler. On joue le début de la seconde période lorsque l'attaquant vedette de LFC tacle le défenseur adverse. Assez vigoureusement pour récolter un carton jaune. Pas au goût de Fowler qui lâche un "lève-toi pédé" à celui qui est resté au sol ;​ ​et il en rajoute une couche. C'est Le Saux qui raconte : "Je m'apprêtais à tirer le coup franc ; j'ai jeté un œil vers Robbi​e​, il s'est penché en me montrant son cul. Il me regardait par-dessus son épaule d'un air satisfait : "Ramène-toi et prends-moi par derrière.""


Une bonne vanne du Scouser déjanté, le même lascar qui​ défrayera la chronique deux mois plus tard en faisant mime de sniffer un rail de coke, en guise de célébration d'un but lors du derby du Merseyside​ ?​​​​​ Pas tout à fait. Avec ce geste, Fowler renvoie Le Saux à sa prétendue homosexualité, et aux chants homophobes qui ont jalonné, aux quatre coins du Royaume, la carrière ​d'un mec un peu trop divergent de la norme d'un vestiaire british​ du ​début des années 90. L'échange verbal qui suit diverge selon les confessions des deux hommes. Version Fowler : "Mais je suis marié." - "Elton John l'était aussi, mon pote." Version Le Saux : "Ma famille est dans les tribunes." - " Je m'en bats les couilles de ta famille."

Top 10 : provocations à caractère sexuel

Jersey, camping avec Ken et grosses angoisses


Son père voulait l'appeler Jean-Pierre, un prénom français (comme son nom), pour un…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant