Le sauvetage de la zone euro coûterait moins cher qu'un démantèlement

le
0
(NEWSManagers.com) - Le coût d' un démantèlement de la zone euro serait très lourd et bien supérieur à celui d' un sauvetage, montre une récente étude d' UBS Investment Research.
Ainsi, si un pays " faible" quittait la zone euro, cela coûterait entre 9.500 et 11.500 euros par personne dans le pays en question pendant la première année. Mais ce n' est pas tout. Les années suivantes, le prix par personne serait encore de 3.000 à 4.000 euros. Cela représente entre 40 % et 50 % du PIB la première année. Pour évaluer ce coût, UBS a pris en compte les conséquences financières d' un défaut de la dette souveraine, d' un défaut des obligations d' entreprises, de la faillite du système bancaire et de l' effondrement du commerce international du pays. En revanche, le calcul n' inclut pas les éventuels désordres civils qu'une sortie de la zone euro entraînerait probablement.
Si un pays fort comme l' Allemagne quittait la zone euro, le coût serait moindre, mais il est tout de même estimé par UBS entre 6.000 et 8.000 euros pour chaque Allemand (adultes et enfants compris) la première année, et entre 3.500 et 4.500 euros par personne par année ensuite. Cela représente 20 à 25 % du PIB la première année.
A titre de comparaison, le coût du sauvetage de la Grèce, l' Irlande et le Portugal, après la mise en défaut de ces pays, serait d' un peu moins de 1.000 euros par personne, en une seule fois seulement. Un résultat sans appel...

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant