Le satellite nord-coréen s'est stabilisé en orbite

le
0
    WASHINGTON, 9 février (Reuters) - Un satellite lancé samedi 
par la Corée du Nord est désormais stabilisé en orbite autour de 
la Terre, ont déclaré mardi un responsable gouvernemental 
américain et une autre source au fait du dossier.  
    L'engin a commencé par tourner sur lui-même avant de se 
stabiliser, ce qui dénote un progrès par rapport au lancement 
effectué par Pyongyang en 2012, a indiqué le responsable 
américain. 
    Le satellite ne transmettrait en revanche aucune donnée vers 
la Terre, a dit la deuxième source. Aucun signal en provenance 
du précédent satellite en 2012 n'avait été détecté.  
    La Corée du Nord a lancé dimanche ce satellite, un tir 
condamné par le Conseil de sécurité des Nations unies car il 
enfreint les résolutions de l'Onu interdisant au régime 
communiste les tests de missiles balistiques.  
    La fusée à trois étages utilisée pour le lancement, du nom 
de Kwangmyongsong, s'appuie sur des moteurs prélevés sur le 
stock massif de missiles soviétiques de moyenne portée de la 
Corée du Nord et des pièces électriques encore rudimentaires, 
estiment des experts.  
    Selon ces derniers, la Corée du Nord est encore à des années 
de la fabrication d'un missile nucléaire de longue portée. 
 
 (Andrea Shalal; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, 
édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant