Le sapin de Noël se vend toujours bien malgré la crise

le
0
Ce symbole des fêtes de fin d'année représente un marché de plus de 150 millions d'euros.

Ce week-end, à dix jours de Noël, ce sera l'effervescence pour l'achat des sapins. Selon un sondage TNS Sofres réalisé pour France AgriMer et Val'hor, l'interprofession de l'horticulture, plus de la moitié des sapins sont en effet vendus entre le 1er et le 15 décembre, avec un pic dans les derniers jours. Une tradition séculaire dont on retrouve les premières traces à l'époque romaine.

«Dans ce contexte général de baisse du pouvoir d'achat, les Français ne sont pas prêts à sacrifier leur budget "sapin de Noël", note Vincent Houis, animateur de l'Association française du sapin de Noël naturel (AFSNN). Il reste le symbole fort des fêtes de fin d'année. Le vo­lume global d'achat est tendanciellement en hausse au-dessus des 5 millions de sapins naturels.» En 2012, il s'est ainsi vendu 5,4 millions de sapins de Noël naturels dans l'Hexagone, soit une progress...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant