Le Salon de Shanghaï, vitrine de l'automobile européenne 

le
0
Le marché chinois fait l'objet de toutes les attentions. Les constructeurs internationaux, allemands et français en tête, lui réservent désormais la primeur de nouveautés majeures.

Aujourd'hui, le centre de gravité de l'industrie automobile mondiale a migré vers l'Asie, et plus précisément la Chine. Les salons de Pékin et de Shanghaï sont devenus d'incontournables plates-formes de lancement pour le haut de gamme et les technologies du futur. Cette année, les marques étrangères se sont envolées pour Shanghaï avec, dans leurs bagages, d'excitantes nouveautés qu'elles vont présenter à un public averti du 21 au 28 avril.

La haute technologie allemande obtient là-bas une excellente audience. Fort du succès remporté par le Q5 déjà assemblé sur place, Audi a choisi d'y dévoiler le troisième larron de sa gamme de SUV de luxe, le petit Q3 qui sera, lui, produit en Espagne par Seat. BMW, de son côté, a fait le déplacement avec un prestigieux coupé Série 6 et une ébauche très fidèle de la future M5. La marque à l'hélice profite aussi de ce grand rendez-vous pour démontrer que son alliance avec Brilliance est résolument tournée vers l'ave

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant