Le rythme de la croissance américaine s'accélère à 2,3%

le
0
LE RYTHME DE LA CROISSANCE AMÉRICAINE S'ACCÉLÈRE À 2,3%
LE RYTHME DE LA CROISSANCE AMÉRICAINE S'ACCÉLÈRE À 2,3%

WASHINGTON (Reuters) - La croissance de l'économie américaine s'est accélérée au deuxième trimestre, une reprise des dépenses de consommation ayant compensé la faiblesse des dépenses d'équipements des entreprises, reflétant une dynamique qui pourrait inciter la Réserve fédérale a relever ses taux cette année.

Le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis a progressé de 2,3% en rythme annualisé, selon la première estimation publiée jeudi par le département du Commerce, après une progression de 0,6% sur les trois premiers mois de l'année.

Les chiffres du premier trimestre ont été revus en nette hausse puisque le PIB avait précédemment été donné en baisse de 0,2%.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance légèrement supérieure, de 2,6%, toujours en rythme annualisé. Mais la composition de la croissance reflète un renforcement des facteurs fondamentaux de l'économie.

Un indicateur de la demande privée intérieure, qui exclut le commerce, les stocks et les dépenses de l'Etat, affiche une croissance de 2,5% contre 2,0% au début de l'année.

La croissance a été soutenue par les dépenses de consommation, les ménages ayant profité du pouvoir d'achat dégagé par la baisse des prix de l'essence fin 2014 et début 2015 pour réaliser d'autres achats, note le département du Commerce. L'amélioration du marché de l'emploi a également été un facteur positif.

La consommation des ménages, qui représente plus de deux tiers de l'activité économique aux Etats-Unis, a augmenté de 2,9%, après une hausse de 1,8% au premier trimestre (revue en baisse par rapport à +2,1% annoncé précédemment).

Le taux d'épargne est tombé à 4,8% contre 5,2%.

(Lucia Mutikani, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant