Le russe Severstal ne serait pas intéressé par Florange

le
0

MOSCOU (Reuters) - Une reprise des hauts fourneaux de Florange (Moselle) par Severstal est peu vraisemblable, a déclaré mardi une source proche du troisième sidérurgiste russe.

Citant des sources concordantes, le site internet des Echos avait fait état lundi de discussions en cours depuis une quinzaine de jours en vue d'une cession des hauts fourneaux de Florange, précisant que Severstal était le candidat le plus sérieux et que deux autres repreneurs seraient sur les rangs, sans en préciser l'identité.

Une source proche de Severstal a exclu l'éventualité que le sidérurgiste russe soit candidat à la reprise, estimant qu'il s'agit juste de "rumeurs et de spéculations". Severstal s'est refusé à tout commentaire comme ArcelorMittal.

La rentabilité de Severstal a été affectée par l'affaiblissement de la demande d'acier avec le ralentissement économique mondial et par des pertes de change.

Le directeur général du groupe et principal actionnaire, Alexeï Mordachov, a déclaré le mois dernier que la période ne se prêtait ni à des investissements ni à des acquisitions majeures en cash.

Severstal est soucieux d'éviter de déprimer son cours en Bourse en annonçant l'acquisition d'actifs déficitaires en Europe, a déclaré Igor Lebedinets de VTB-Capital.

"Le groupe a pris acte depuis longtemps que son action se traiterait avec une décote tant qu'il détiendrait des actifs déficitaires en Europe et aux Etats-Unis" a-t-il dit. "De telles acquisitions pourraient ramener le cours sur ses plus bas historiques", a-t-il ajouté.

Severstal a finalisé l'année dernière la cession de trois hauts fourneaux aux Etats-Unis et Alexeï Mordachov a repris à titre personnel une participation de 50,8% dans l'italien Lucchini pour un euro en 2010 afin de le sortir du périmètre de Severstal et de le mettre en vente.

Le groupe suisse Klesch a dit cette semaine être intéressé par la reprise de Lucchini.

Alexeï Anichtchouk, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant