«Le rugby ne doit pas se laisser gouverner par l'argent»

le
0
Bernard Godet, vice-président de la Fédération française de rugby, est l'invité du Buzz Média Orange- Le Figaro

C'est le grand jour en Nouvelle Zélande qui accueille jusqu'au 23 octobre, la Coupe du Monde de Rugby. Ce sport de voyous joué par des gentlemen est devenu très populaire. Selon un sondage BVA 60 % des français préfèrent désormais le rugby au football. Qu'en pense le vice président de la FFR ? «D'abord je m'en réjouis. D'un sport confidentiel, le rugby est devenu populaire car il a démontré qu'il développait des valeurs qui sont importantes comme la pugnacité, la solidarité, la convivialité ou la fraternité. La société est contente de trouver un sport qui révèle ces valeurs et les inculquent à ses joueurs.»

La fédération lance aujourd'hui sa campagne de promotion, conçue par Havas et basée sur les valeurs évoquées précédemment. «La dernière campagne qui a été diffusée de 1999 à 2002 a beaucoup marqué les esprits. La nouvelle devait être lancée à l'occasion d'un grand événement. La coupe du monde, c'est le bon moment » analyse Bernard Go

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant