Le Royaume-Uni, un "pays chrétien" ?

le
6
La reine Elizabeth II, chef de l'Église anglicane, et le Premier ministre britannique David Cameron.
La reine Elizabeth II, chef de l'Église anglicane, et le Premier ministre britannique David Cameron.

"L'attachement d'une nation à ses traditions ne l'affaiblit jamais, mais la renforce au contraire à ses heures difficiles", avait jadis déclaré Winston Churchill, reflétant la pensée de bien de ses concitoyens. De fait, les Britanniques demeurent aujourd'hui très attachés à bon nombre de leurs traditions, monarchie en tête. La polémique déclenchée par le discours de Pâques du Premier ministre, au cours duquel il a célébré le caractère chrétien du Royaume-Uni, dont la monarque est à la fois chef d'État et leader de l'Église anglicane, peut donc à cet égard surprendre.David Cameron a ainsi été accusé par ses détracteurs d'encourager "la division et l'exclusion", en déclarant publiquement sa fierté d'être chrétien et en décrivant son projet politique de "grande société" comme une continuation du travail du Christ. Nick Clegg, son Premier ministre adjoint, qui est athée, a ainsi réagi en déclarant qu'il se montrait au contraire en faveur d'une séparation de l'Église et de l'État : "Je pense qu'il serait avantageux pour l'Église, les croyants et les anglicans que l'Église et l'État aient chacun leur indépendance", a-t-il affirmé à la radio, reflétant ainsi les vues du Parti libéral démocrate dont il est le leader. "Protéger la liberté de religion de tous"Une cinquantaine d'intellectuels appartenant à l'Association des humanistes britanniques, parmi lesquels Philip Pullman, auteur de la série de romans À la croisée...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4426670 le vendredi 25 avr 2014 à 18:24

    La "laicité" est une "invention" du XXIème siècle pour masquer un grand vide "intellectuel" et philosophique (sens de la vie). Ca ne leur donne pour autant pas le droit de l'imposer aux autres. S'ils ne sont pas heureux dans leur pays, qu'ils s'en aillent, mais qu'ils nous f. la paix!

  • M1531771 le vendredi 25 avr 2014 à 18:21

    Voulais écrire "ce n'est pas plus honteux..." mais vous aviez tous compris...!

  • M4426670 le vendredi 25 avr 2014 à 18:21

    Personne, dans nos pays occidentaux, ne peut nier (sauf si il est malhonnète) nos racines chrétiennes, qu'il le veuille ou non. On ne peut renier son passé sauf à vouloir "tomber dans le trou". Qi'ils y aillent, mais tous seuls! Ca ne sera pas une grosse perte....

  • M1531771 le vendredi 25 avr 2014 à 18:21

    Voulais écrire "ce n'est pas plus honteux..." mais vous aviez tous compris...!

  • M4426670 le vendredi 25 avr 2014 à 18:17

    Tous ces gens qui recusent leurs origines, ce sont des sal... Ils n'ont même pas la reconnaissance du ventre!

  • M1531771 le vendredi 25 avr 2014 à 18:10

    Et pourquoi pas ? Après tout, ce n'est plus honteux que d'être juif ou musulmans !