Le Royaume-Uni relève son niveau d'alerte antiterroriste

le
1

LONDRES, 29 août (Reuters) - Les autorités britanniques ont relevé vendredi d'un cran le degré d'alerte antiterroriste au Royaume-Uni, le portant à "sévère", le deuxième niveau le plus élevé, afin de parer à un risque d'attentats en préparation à partir de la Syrie et de l'Irak, a annoncé la secrétaire au Home Office (ministre de l'Intérieur) Theresa May. "Cela signifie qu'un attentat terroriste est hautement probable, mais aucun renseignement ne laisse penser qu'un tel acte soit imminent", a-t-elle déclaré. "Le relèvement du niveau d'alerte a partie liée avec les événements de Syrie et d'Irak, où des groupes terroristes projettent des attentats contre l'Occident. Certains de ces complots impliquent probablement des combattants étrangers, de Grande-Bretagne et d'Europe, partis là-bas pour prendre part aux conflits", a-t-elle expliqué. Le Premier ministre David Cameron a quant à lui annoncé qu'il allait prendre de nouvelles mesures pour empêcher des Britanniques de se rendre en Syrie et en Irak pour participer au djihad. Il a fait savoir qu'il exposerait ses projets lundi devant la Chambre des Communes. L'assassinat du journaliste américain James Foley, commis voici près de deux semaines en Syrie par un homme soupçonné d'être de nationalité britannique, a incité certains à réclamer des mesures supplémentaires contre les Britanniques qui se rendent au Moyen-Orient pour participer au djihad. (Michael Holden; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • renard le vendredi 29 aout 2014 à 16:51

    En France, on préfère arrêter des fillettes de 14-15 ans. Bientôt, la lutte anti-terroriste commencera dans les crèches, ou les maternités.