Le Royaume-Uni pourrait connaître l'austérité jusqu'en 2020

le
0

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni n'a réalisé que le quart de son plan de réduction du déficit, et les coupes budgétaires pourraient devoir se poursuivre jusqu'en 2020, estime l'un des plus hauts responsables de l'administration britannique, selon des propos rapportés jeudi par les médias locaux.

Le directeur de cabinet du Premier ministre David Cameron a déclaré lors d'une réunion privée que le Royaume-Uni n'en était qu'au quart de son programme d'ajustement budgétaire et que les réductions de dépenses pourraient durer "sept, huit, peut-être dix ans" à compter de l'entrée en fonction du gouvernement de coalition, a rapporté la BBC, citant des personnes ayant assisté à la réunion.

Le gouvernement de coalition arrivé au pouvoir en 2010 avait dit que ses mesures d'austérité pourraient se poursuivre au-delà de la prochaine élection nationale de 2015, mais peu nombreuses ont été jusqu'à présent les voix suggérant que l'austérité pourrait devoir durer encore une décennie.

Le déficit britannique au sens du traité de Maastricht devrait atteindre 6,5% du produit intérieur brut (PIB) du pays en 2013, selon les prévisions de la Commission européenne. C'est un niveau de déficit plus élevé que pour tout autre pays de l'Union européenne à l'exception de la Grèce (8,4%) et l'Irlande (7,5%).

Guy Faulconbridge, Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant