Le Royaume-Uni post-Brexit : les travaillistes et conservateurs en pleine crise (partie 2)

le
0

Le monde politique britannique est en plein bouleversement après la surprenante sortie de route de Boris Johnson, figure du Brexit. Il a annoncé qu’il ne serait pas candidat à la présidence du parti conservateur. Son allié, Michael Gove, ministre de la Justice, fait cavalier seul et présente sa propre candidature, alors que Theresa May, ministre de l'Intérieur, est en tête des sondages et favorite des bookmakers. Quelles seront les nouvelles lignes de force du paysage politique britannique ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant