Le «Royal baby» de Kate et William va doper l'économie britannique

le
0
La naissance du premier enfant du duc et de la duchesse de Cambridge, prévue pour mi-juillet, devrait rapporter quelque 280 millions d'euros aux commerçants du royaume cet été.

La «Royal baby mania» est une bonne nouvelle pour le Royaume-Uni, qui a évité de peu sa troisième récession en moins de cinq ans au premier trimestre. Prévue pour mi-juillet, la naissance du premier enfant du prince William et de Kate Middleton va s'accompagner d'une folie commerciale qui dopera l'économie britannique durant tout l'été. Cette ruée des fans de la famille royale sur les produits dérivés qui vont inonder les magasins devrait rapporter au royaume environ 243 millions de livres sterling (284 M¤) entre le 1er juillet et le 31 août, soit sur neuf semaines, selon les calculs du Centre de recherches sur la vente au détail (CRR).

Les seules fêtes organisées par les particuliers - potentiellement 4,8 millions de personnes - pour célébrer l'évènement devraient faire fl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant