Le rouble touche un nouveau plus bas historique face à l'euro

le
0

MOSCOU, 13 octobre (Reuters) - Le rouble russe est tombé lundi matin à nouveau plus bas historique face à l'euro, en raison notamment de la poursuite de la chute des cours du pétrole. Vers 09h25 GMT, la devise russe, qui pâtit également de la vigueur du dollar et de la défiance vis-à-vis d'actifs russes depuis la crise ukrainienne, se traitait à 51,204 roubles pour un euro. Le cours du Brent évoluait sous les 89 dollars le baril, à un creux de près de quatre ans, après des déclarations de pays du Moyen Orient disant qu'ils n'allaient pas réduire leur production afin de ne pas perdre de parts de marché. L'or noir est le principal poste d'exportation de la Russie. La banque centrale russe a dépensé quelque six milliards de dollars sur les dix derniers jours pour soutenir le rouble, a déclaré Elvira Nabiullina, la dirigeante de l'institut d'émission. "A ce stade, nous soutenons le taux de change du rouble, nous vendons des devises de nos réserves", a-t-elle déclaré, ajouant que la situation sur le marché des changes était sous contrôle. La devise russe est également proche d'un plus bas record face au dollar RUB= et, depuis le début de l'année, a perdu quelque 18% par rapport au billet vert. (Alexander Winning et Lidia Kelly, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant