Le rouble au plus bas historique dans le sillage du pétrole

le
0

(AOF) - La devise russe a connu aujourd’hui un nouvel accès de faiblesse : 81,0627 roubles étaient nécessaires pour obtenir un dollar, soit son niveau historiquement le plus bas. Son plus bas précédent datait de la crise monétaire de décembre 2014 provoquée par les sanctions européennes et la chute des cours du pétrole. Ces derniers sont de nouveau à l’origine du repli de la monnaie russe. Le baril de Brent recule d’environ 2% et teste le niveau des 28 dollars.

La devise russe est pénalisée par la forte dépendance de l'économie au pétrole, dont les revenus assurent notamment la moitié des recettes budgétaires du pays.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant