Le rôle de l'extrême droite dans la révolte ukrainienne

le
0

Une partie des manifestants de Kiev rejettent l'Europe et appellent à une révolution nationaliste.

Le rassemblement des opposants au gouvernement, au c½ur de Kiev, est généralement décrit comme pro-européen. Or, nombre de ceux qui prennent part aux affrontement contre la police anti-émeute ne le sont pas et se réclament en réalité du Praviy sektor, que l'on peut traduire par «Secteur droit», un groupement d'extrême droite dont les membres luttent pour l'instauration d'un gouvernement nationaliste.

De l'avis des observateurs, les membres du Praviy sektor ne sont pas majoritaires sur la place de l'Indépendance, où se concentre la contestation à Kiev. Mais le style de ses membres et leurs symboles sont nettement visibles et difficilement assimilables à un mouvement pro-Union européenne. Ainsi, cet homme, qui, pour aller affronter la police, s'est confectionné un bouclier de bois sur lequel il a tracé une croix celtique et inscrit les chif...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant