Le roi Salman d'Arabie saoudite limoge à nouveau un ministre

le
0

DUBAI, 12 avril (Reuters) - Le roi Salman d'Arabie saoudite a relevé de ses fonctions le ministre de la Santé Ahmed al Khatib, deuxième ministre occupant un poste relatif aux questions de société à être limogé en l'espace d'un mois, a annoncé l'agence de presse SPA. Elle ne précise pas la raison de ce départ. Le portefeuille de la Santé sera occupé de façon intérimaire par Mohammed ben Abdelmalik ben Abdallah Al Cheikh. Début mars, le roi avait remercié le ministre du Logement. Juste avant, dans son premier discours à la nation depuis son avènement fin janvier, il s'était engagé à accélérer les efforts pour mettre fin à la pénurie de logements. Cela faisait suite à un remaniement ministériel fin janvier par lequel le nouveau roi avait nommé de nouveaux ministres notamment aux portefeuilles de l'Agriculture, de l'Education et de l'Information. Il a également créé un nouveau conseil économique présidé par son fils. Depuis son accession au trône, Salman semble vouloir s'attaquer aux questions sociales telles que le chômage ou l'absence de logements à des prix abordables. Le mois dernier, le gouvernement a approuvé l'idée de taxer les terrains non exploités par les promoteurs de façon à mettre davantage de terrains sur le marché. (Andrew Torchia; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant