Le roi du Maroc annule la grâce accordée au pédophile espagnol

le
0
Face à la vindicte populaire, Mohammed VI a reculé et annulé la libération de Daniel Galvan, reconnu coupable en 2011 du viol de 11 enfants.

Mohammed VI a reculé. Le roi du Maroc a décidé de retirer la grâce accordée au pédophile espagnol multirécidiviste dont la récente libération a entraîné de vives protestations dans le royaume, a annoncé dimanche soir le Palais royal dans un communiqué. Le souverain «a décidé de procéder au retrait de la grâce précédemment accordée au dénommé Daniel Galvan Fina», indique le texte publié par l'agence officielle MAP, évoquant une décision «à caractère exceptionnel». Alors que selon plusieurs médias l'ancien détenu a déjà quitté le Maroc, il est précisé que le ministère de la Justice devra étudier avec Madrid «les suites à donner au retrait de cette grâce».

Le communiqué rappelle en outre que le roi du Maroc a ordonné, samedi soir, l'ouverture d'une «enquête approfondie (...) visant à déterminer les responsabilités et ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant