Le roi des Belges, Albert II, abdique en faveur de son fils

le
0
À quelques semaines de son vingtième anniversaire de règne, le souverain âgé de 79 ans renonce au trône au profit de Philippe.

Sur les quatre grandes chaînes de télévision du pays et toutes les stations de radio, la voix du roi Albert s'est exprimée hier à 18 heures. «C'est avec émotion que je m'adresse à chacun d'entre vous cette année», entame le monarque. «Je constate que mon âge et ma santé ne me permettent plus d'exercer mes fonctions comme je le voudrais. Ce serait manquer à mes devoirs et à ma conception de la fonction royale que de vouloir me maintenir en exercice à tout prix», poursuit Albert II, 79 ans. Selon lui, il s'agit d'une question de «respect élémentaire» des institutions et envers la population.

«Après vingt ans de règne, j'estime donc que le temps est venu de passer le flambeau à la génération suivante», affirme le souverain, qui dit constater que le prince Philippe est bien préparé pour lui succéder. «Par-dessus tout, avec le temps,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant