Le roi d'Espagne va recevoir les chefs des partis politiques

le
0
    MADRID, 15 janvier (Reuters) - Le roi Felipe recevra dans le 
courant de la semaine prochaine les dirigeants des partis 
espagnols pour tenter de sortir de l'impasse politique après les 
élections législatives du 20 décembre, où les conservateurs du 
Parti populaire (PP) ont perdu la majorité absolue au parlement. 
    Depuis les élections, le président du gouvernement sortant, 
Mariano Rajoy, tente vainement de former un nouveau 
gouvernement. 
    A partir de lundi, le roi Felipe recevra au palais de la 
Zarzuela les chefs des quinze partis représentés au parlement. 
Il commencera par voir les dirigeants des petits partis 
régionalistes, a précisé vendredi le palais royal. 
    Vendredi prochain, le souverain recevra le conservateur 
Mariano Rajoy, le socialiste Pedro Sanchez et le dirigeant du 
parti de gauche anti-austérité Podemos, Pablo Iglesias. 
    Il devrait ensuite proposer un nom pour le poste de chef du 
gouvernement. 
    Mariano Rajoy souhaite la formation d'une "grande coalition" 
réunissant le PP, le Parti socialiste (PSOE) et les centristes 
de Ciudadanos. 
    Le PSOE, pour sa part, est favorable à une alliance avec 
Podemos mais les deux formations sont en total désaccord sur le 
projet de référendum d'autodétermination en Catalogne, une idée 
que rejette Pedro Sanchez. 
    Pour de nombreux politologues, le scénario d'une convocation 
des électeurs pour de nouvelles élections législatives semble 
inévitable. 
 
 (Angus MacSwan, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant