Le roi d'Espagne rencontrera les partis les 24 et 25 octobre

le
0
    MADRID, 11 octobre (Reuters) - Le roi Felipe rencontrera les 
dirigeants des principaux partis espagnols les 24 et 25 octobre 
afin de tenter une nouvelle fois de débloquer l'impasse 
politique qui paralyse le pays depuis près de dix mois.  
    En vertu de la loi espagnole, le roi agit comme médiateur 
entre les partis au cas où aucune formation n'obtiendrait de 
majorité au Parlement après des législatives, ce qui s'est 
produit après les scrutins de décembre et juin dernier.  
    Lors des dernières consultations menées par le monarque 
après les législatives de juin, le président du gouvernement par 
intérim, le conservateur Mariano Rajoy, dont le Parti populaire 
était arrivé en tête du scrutin, a été chargé de trouver une 
majorité parlementaire pour former un nouveau cabinet, mais a 
perdu deux votes de confiance.  
    La démission, le 1er octobre, du secrétaire général du Parti 
socialiste Pedro Sanchez, opposé à un nouveau mandat de Rajoy, 
pourrait ouvrir la voie à une abstention des socialistes, ce qui 
permettrait au dirigeant conservateur de former un gouvernement 
minoritaire et épargnerait au pays la tenue de nouvelles 
législatives.  
 
 (Paul Day; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant