Le roi d'Arabie saoudite critique l'Iran en pleine fête de l'Aïd

le
0
    MINA, Arabie Saoudite, 13 septembre (Reuters) - Le roi 
Salmane d'Arabie Saoudite a estimé mardi que le hadj ne devait 
pas servir des intérêts politiques ou religieux, visant 
implicitement l'Iran et poursuivant ainsi la dispute entre les 
deux pays au sujet de l'organisation du grand pèlerinage. 
    "Le royaume refuse complètement que ce grand rituel devienne 
un moyen d'atteindre des objectifs politiques ou des conflits 
religieux", a-t-il déclaré en recevant des dignitaires musulmans 
à Mina, près de la ville sainte de La Mecque.  
    "L'exagération (dans la religion) et l'extrémisme sont 
exécrables (...) quand ils sont au sein de la nation musulmane, 
ils abîment son unité, son avenir et son image aux yeux du 
monde. Il n'y a pas de salut face à cette affliction, sauf en la 
déracinant sans merci et, grâce à l'unité des musulmans, en 
éliminant cette épidémie", a-t-il ajouté. 
    Ces remarques, prononcées en pleine célébration de l'Aïd el 
Kebir (ou Aïd al Adha, la fête du sacrifice), alimentent une 
nouvelle fois la querelle qui oppose l'Iran chiite à l'Arabie 
Saoudite sunnite depuis la mort de centaines de pèlerins, pour 
la plupart Iraniens, lors d'une bousculade durant le hadj en 
2015. 
    Le guide suprême de la Révolution iranienne, l'ayatollah Ali 
Khameneï, a estimé la semaine dernière que l'Arabie Saoudite ne 
méritait pas d'organiser le hadj.   
    En réponse, le grand mufti d'Arabie saoudite, cheikh 
Abdoulaziz al Cheikh, a déclaré que les dirigeants iraniens ne 
sont pas musulmans.   
    Les tensions entre les deux pays augmentent depuis que 
l'Arabie Saoudite a rompu ses relations avec l'Iran en janvier 
après l'attaque de son ambassade à Téhéran par des manifestants 
protestant contre l'exécution du cheikh Nimr, figure chiite de 
la contestation contre le régime wahhabite. 
 
 (Ahmed Tolba; Laura Martin pour le service français, édité par 
Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant