Le riz thaïlandais cherche preneur

le
0

Une délégation ministérielle thaïlandaise rencontrera le président de l'agence gouvernementale des achats de riz en Indonésie (Bulog) cette semaine du 18 juin afin de lui vendre un million de tonnes de riz.

Des négociations similaires se sont déroulées avec le Bangladesh fin mai, mais sans succès. Le pays a annulé son protocole d'entente car le prix du riz thaïlandais est devenu beaucoup plus élevé que ceux de ses concurrents. Le riz vietnamien, par exemple, coûte 430 dollars la tonne contre plus de 600 dollars celui produit en Thaïlande.

Depuis que le gouvernement a lancé sa politique agricole de soutien des prix du riz en octobre, les  producteurs préfèrent vendre leur riz aux institutions publiques à un prix plus élevé que ceux proposés par les sociétés privées. Par conséquent, les exportations chutent et les stocks nationaux augmentent. Selon l'Association des Exportateurs de Riz Thaïlandais, le gouvernement disposerait de 10 millions de tonnes de riz en stock. Le ministère du commerce parle de 6 à 7 millions de tonnes.

D'après les chiffres du gouvernement, récemment la Thaïlande a vendu 260.000 tonnes de riz à la Côte d'Ivoire et un protocole d'entente a également été signé avec les Philippines.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant