Le risque sanitaire des animaux de compagnie

le
0
Leur contact constitue le principal risque direct de zoonose pour leurs maîtres..

«La crainte d'une grippe à virus mutant a fait beaucoup couler d'encre au cours de ces dernières années, mais pour le cru 2012-2013 on peut être rassuré: il n'y aura que la grippe saisonnière, contre laquelle les personnes les plus fragiles ont néanmoins tout intérêt à se protéger, rassure le Pr Jean-Paul Stahl (CHU Grenoble). En effet, il n'y a pas eu d'alerte à la grippe aviaire ou à la grippe porcine transmissible à l'homme, donnée depuis l'hémisphère Sud cet été.» Hormis les professionnels de l'élevage qui peuvent contracter certaines zoonoses spécifiques comme le rouget du porc ou l'ecthyma des chèvres (responsables de lésions cutanées), le principal risque de zoonose directe pour les particuliers vient donc de leurs animaux de compagnie.

Le virus cowpox (un cousin de la variole, mais bien moins dangereux) fait partie des zoonoses rares qui font de temps à autre la une...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant