«Le risque que le grand froid perdure n'est pas écarté»

le
0
INTERVIEW - L'Organisation mondiale de la météorologie envisage la poursuite de la vague de froid jusqu'à fin février. Une possibilité, selon Météo Consult, mais pas le seul scénario envisageable.

Avec des températures glaciales et encore une cinquantaine de départements placés en vigilance orange jeudi, ce mois de février n'en finit pas de nous faire greloter. Et cela pourrait durer! Selon des responsables de l'Organisation mondiale de la météorologie (OMM), la vague de froid qui touche l'Europe pourrait se prolonger jusqu'à la fin du mois. «La différence de pression entre l'Europe et l'Arctique, connu sous le nom 'd'oscillation arctique négative', responsable de la vague de froid, ne retrouvera son équilibre que dans un délai de deux à trois semaines», a expliqué Omar Baddour, coordinateur du programme de collecte des données de l'OMM.

Selon Pascal Scaviner, responsable du service prévision de Météo Consult, la prolongation du grand froid jusqu'à la fin du mois fait partie des scénarios envisageables mais ne peut pas être prédite avec certitude.

LE FIGARO. - L'OMM n'exclut pas que la vague de froid persiste jusqu'à la fin du mois de février. Une ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant