Le risque de déclencher l'accouchement

le
0
Le déclenchement de l'accouchement pour des raisons de confort augmente le risque de complications, selon une enquête australienne.

Beaucoup de femmes, en accord avec leur médecin, choisissent pour des raisons de confort de programmer le moment du déclenchement de l'accouchement. Pour éviter que cela se passe la nuit, dans l'urgence, en l'absence de l'obstétricien choisi ou pour que le conjoint puisse être présent...

Une enquête de l'Université d'Adélaïde (Australie), publiée le 29 mars dans une revue spécialisée (Acta Obstetricia et Gynecologica Scandinavica), révèle que l'induction du travail en fin de grossesse, lorsqu'elle n'est pas nécessaire pour des raisons médicales, augmente le risque de complications.

28.000 naissances analysées

Le Dr Rosalie Grivell a examiné, pour connaître l'impact de ce déclenchement sur la suite de l'accouchement, les données concernant 28.000 naissances dans le sud de l'Australie entre 2006 et 2008. Elle a comparé l'issue de la grossesse pour celles qui avaient choisi par convenance personnelle une induction de l'accouchement et celles qui avaient préfér

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant