Le risque chinois en cinq questions

le
1
La place Tienanmen. (© ChrisUK)
La place Tienanmen. (© ChrisUK)

Les premiers jours de l’année ont rappelé que l’incertitude sur les perspectives économiques chinoises constitue un risque majeur pour les marchés, cette année encore. Les craintes des investisseurs sont-elles justifiées ? Cinq questions se posent essentiellement :

1) Pourquoi la devise chinoise se déprécie face au dollar ?

Ces derniers jours, les commentateurs ont concentré leur attention sur les mouvements spectaculaires des indices boursiers chinois. Pourtant, l’accélération de la dépréciation du yuan face aux grandes devises est plus inquiétante que les soubresauts des marchés actions de Shanghai ou de Shenzen. En effet, alors que la pseudo-dévaluation du mois d’août avait participé à la vague d’inquiétude des investisseurs, la tendance à la baisse des taux de change depuis le milieu du mois d’octobre est plus préoccupante.

Pour revenir rapidement sur les évènements des derniers mois, les autorités chinoises ont décidé, en août dernier, d’améliorer la relation entre leur fixation des taux de change de référence et les évolutions de marché. Plusieurs raisons justifiaient cette modification : la poursuite de la libéralisation progressive des mouvements de capitaux ; l’utilisation croissante, et voulue, de l’utilisation du yuan dans les échanges internationaux ; la volonté de voir la devise chinoise intégrer le panier de définition des DTS (qui participe aussi de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2487190 le vendredi 8 jan 2016 à 16:46

    Et les RISQUES "EUROPEENS" doivent etre en combien de questions ??? (MDR)