Le rêve européen de Schwarzenegger

le
0
Son ancien directeur de cabinet en Californie livre quelques indiscrétions sur les aspirations de «Terminator».

Les partisans d'une Europe politique décomplexée en avaient rêvé. Et si l'Union européenne, réduite à jouer les utilités dans la plupart des conflits récents, se dotait d'un homme fort, capable de tenir tête aux dictateurs de toutes espèces en temps de crise ? Avis aux chasseurs de tête : le candidat idéal existe, et ce n'est pas un poisson d'avril. L'acteur et homme politique américain d'origine autrichienne Arnold Schwarzenegger se verrait bien en «président de l'Europe», d'après les indiscrétions de son ancien directeur de cabinet, Terry Tamminen. Et tant pis si ce poste n'existe pas officiellement dans le très complexe organigramme des institutions communautaires, bien qu'il ait figuré un temps dans le projet de Constitution européenne rejeté par les Français et les Néerlandais lors du référendum de 2005.

«Dans les prochaines années, l'Union européenne va devoir se trouver un président de grande envergure, quelqu'un capable d'unifier l'Europe. Les F

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant