Le rêve américain de Marine Le Pen

le , mis à jour à 07:52
4
Le rêve américain de Marine Le Pen
Le rêve américain de Marine Le Pen

Elle avait déjà affirmé cet été qu'elle serait prête à voter pour Donald Trump. Le week-end dernier, elle posait lors de la soirée de gala aux Estivales de Fréjus avec un aigle, le volatile — symbole des Etats-Unis — que le candidat républicain affectionne lui aussi. Marine Le Pen rêve désormais d'une rencontre au sommet avec lui.

 

Dans son entourage, certains travaillent en vue d'organiser un tête-à-tête entre les deux candidats prétendus « antisystème ». Ludovic de Danne, en charge des affaires européennes pour le FN, est en première ligne pour mener à bien cette délicate mission. « Il a de nombreux contacts aux Etats-Unis. Des amis en commun et des liens depuis des années avec les équipes de Trump », assure, énigmatique, un cadre frontiste.

 

« On souhaiterait faire ce déplacement après l'élection de Trump »

Un lieutenant de marine le pen

 

Cela sera-t-il suffisant ? La rencontre n'est en tout cas pas pour tout de suite. « On souhaiterait faire ce déplacement après l'élection de Trump, durant la période où il est president elect (NDLR : la période où il n'a pas encore pris ses fonctions) », explique un lieutenant de Marine Le Pen. En clair, il faudrait au préalable que le milliardaire rafle la mise en novembre pour que cette hypothèse devienne une réalité. Ce qui n'est pas du tout acquis...

 

Et, à l'heure actuelle, Donald Trump, qui tente de polir son image auprès de l'opinion américaine pour s'imposer face à Hillary Clinton, n'est sans doute pas enthousiasmé par la perspective d'être immortalisé aux côtés de la patronne du parti d'extrême droite français. En avril dernier, il avait reçu le leadeur du parti italien d'extrême droite la Ligue du Nord, Matteo Salvini. Avant de s'empresser de prendre ses distances avec cet invité sulfureux, en assurant quelques jours plus tard qu'il ne le connaissait pas... Question d'image.

 

La présidente du FN, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M363422 il y a 10 mois

    L’on sait très bien où sont les sympathies de MLP. Trump bien sûr et sa démagogie, Poutine et son cynisme, en Hongrie, V.Orban ; en Pologne, Droit et Justice des frères Kaczynski , le parti anti-migrants AFD en Allemagne etc…

  • M1765517 il y a 10 mois

    qu'elle fasse un peu plus de pédagogie avant de se faire enterrer par l'etablishment bien rodé du plafond de verre/front respublicano/journalo/bobo/parigo !

  • SuRaCtA il y a 10 mois

    M1961G oui elle sera aisement au second de la présidentielle tour mais face au vainqueur de la primaire de la droite et du cendre, donc elle n'aura aucune chance de l'emporter quelque soit son adversaire... Ca finira en 70% - 30%, c'est toujours mieux que son père en 2002...

  • M1961G il y a 10 mois

    marine va créer la surprise en 2017 car non seulement elle sera au 2ème tour , mais en plus pour la première elle peut devenir la première femme française à la tête de l'état . hollande sera satisfait qu'une femme prenne sa place . hollande a été un bon vrp pour marine et le fn pourra remercier celui ci de son aide . la france va redevenir libre d'agir et faire un bras d'honneur à cette europe fondée sur la spoliation de l'individu .