Le retrait russe peut aboutir à un règlement en Syrie-opposition

le
1
    GENEVE, 15 mars (Reuters) - L'opposition syrienne a estimé 
mardi que la décision de Vladimir Poutine de réduire la présence 
militaire russe en Syrie était de nature à ouvrir à la voie à un 
règlement du conflit même si Moscou, a-t-elle fait savoir, ne 
l'a pas officiellement informée de ce retrait partiel. 
    Le retrait des troupes russes, a dit à la presse Salim al 
Muslat, porte-parole de l'opposition, pourrait contribuer à en 
finir avec "la dictature et les crimes" de Bachar al Assad. 
    L'annonce d'un retrait de la "majeure partie" des forces 
russes déployées en Syrie a été formulée par Vladimir Poutine 
lundi soir, quelques heures après la reprise à Genève des 
négociations de paix sous médiation de l'Onu. 
 
 (Suleiman Al-Khalidi; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 il y a 9 mois

    Comment Poutine aurait il pu faire savoir à l'opposition sa décision ? personne ne peut dire qui est l'opposition . En tout cas ce n'est pas seulement ceux qui se disent opposants au moment de tirer les marrons du feu à titre personnel . Le moins qu'on puisse dire c'est qu'entre les groupes djihadistes et les démocrates revandiquant d'être opposants il y a une marge !