Le retrait de Perben ne réjouit pas Vallaud-Belkacem

le
0
Ancienne porte-parole de Ségolène Royal, celle qui officie aujourd'hui pour François Hollande était invité du Talk Orange-Le Figaro.

Elle aurait voulu affronter Dominique Perben. Mais avec le retrait de l'ancien garde des Sceaux, c'est un autre adversaire que Najat Vallaud-Belkacem
va devoir se préparer à affronter à Lyon aux législatives. Ancienne porte-parole
de Ségolène Royal, elle officie aujourd'hui pour François Hollande. Lors de l'attribution des investitures par le PS, Najat Vallaud-Belkacem avait refusé
la circonscription «gagnable» que lui proposait le parti pour se battre dans la
6e circonscription de Lyon, ville dont elle est élue en tant que conseillère municipale.

«C'est une circonscription qui avait été taillée sur mesure pour Raymond Barre, donc qui a toujours été un point d'atterrissage des ministres»,a rappelé Najat Vallaud-Belkacem lors du Talk Orange-Le Figaro . De fait, la secrétaire d'État en charge de la Santé, Nora Berra, pourrait se présenter dans cette circonscription. «Peu m'importe, a-t-elle éludé. Je ne me détourne pas de mon objectif qui est d'aller con

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant