Le retour en grâce des Moudjahidins

le
0
Washington raye de sa liste noire les opposants en exil les plus radicaux contre la République islamique d'Iran.

Les Moudjahidins du peuple iranien crient victoire. Mais pour combien de temps? Après des années de lobbying auprès des gouvernements et des médias occidentaux, ces opposants en exil les plus radicaux contre la République islamique d'Iran bénéficient d'une soudaine clémence de Washington. La semaine dernière, le département d'État américain a décidé de les retirer de sa liste des organisations terroristes, sur laquelle ils figuraient depuis 1997. Un geste aussitôt perçu par Téhéran comme un énième signe d'hostilité américaine à son encontre, à l'heure où la République islamique est sous le coup de sanctions économiques renforcées, à cause de son programme nucléaire. «La politique de deux poids, deux mesures des États-Unis dans sa façon de faire face au terrorisme et d'instrumentaliser ces groupes à des fins politiques n'est pas chose nouvelle», s'est emporté Ramin Mehmanparast, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères quelques

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant